Outils et Analyses

Les flux rss du siteImprimer la page

Pour votre troupeau laitier :

La Chambre d'Agriculture de Haute-Marne vous propose des analyses et outils simples et innovants, vous permettant d'aller plus loin dans le suivi de votre troupeau.

Diag’gestation [indicateur GESTATION] : vérifiez si vos vaches sont pleines à partir d’un échantillon de lait.
Fiable : détection des vaches pleines avec une sensibilité de plus de 99%.
Rapide et simple : dès 30 jours après l’insémination (et 60 jours après le vêlage), avec la possibilité de faire des tests pendant toute la lactation.
Innovant : dosage de protéines liées à la gestation dans le lait.
Rentable : identifier plus rapidement les vaches vides pour réduire l’intervalle vêlage-vêlage ou bien, lors du tarissement (la mortalité embryonnaire tardive touchant 5% des animaux).

Diag’Amidon [indicateur ALIMENTATION] : mieux ajuster les rations par une quantification des pertes d’amidon dans les bouses.
Précis : analyse en chimie humide pour évaluer les pertes réelles, plus précis que le seul constat visuel,
Simple : protocole d’échantillonnage simple et rapide
Innovant : apprécier la digestibilité de l’amidon
Rentable : mise en place de mesures correctives sur les rations pour optimiser les performances techniques du troupeau et sur les exigences à avoir pendant les chantiers d’ensilage.

Agrinir
[indicateur ALIMENTATION]: connaitre les valeurs alimentaires de vos fourrages et/ou concentrés pour optimiser vos rations.
Rapide : protocole d’échantillonnage simple et rapide, analyses effectuées tous les jeudis.
Innovant : analyse en infra-rouge.
Rentable : ajuster la ration du troupeau au plus juste grâce à la connaissance des valeurs réelles des aliments présents dans la ration.

Cétomir [indicateur SANTE] : détection de l’acétonémie sur les vaches laitières à moins de 120 jours de lactation via une lecture infra-rouge des spectres du lait.
Rapide : lecture infra-rouge à partir des échantillons de lait contrôle laitier.
Innovant : outil de prédiction permettant de détecter rapidement les vaches présentant une forme subclinique ou clinique d’acétonémie.
Rentable : outil de pilotage permettant de corriger certains axes de la conduite des animaux.

Pathoproof  [indicateur SANTE] : identifier et quantifier les différents agents pathogènes responsables des mammites.
Simple : les échantillons peuvent avoir été prélevés de manière stérile ou non stérile.
Rapide : test ne dure que trois à quatre heures.
Innovant : identifie l’ADN de 11 agents pathogènes différents, représentant plus de 95% des mammites cliniques et subcliniques.

Capacilait [indicateur CAPACITES de PRODUCTION] : connaître sa capacité de production pour saisir les opportunités laitières.
Calculer le potentiel actuel au travers de sept domaines : travail, distribution des fourrages et concentrés, couchage des vaches laitières, traite, surface fourragère, réglementation environnementale et cahier des charges spécifiques.
Outil simple et rapide pour analyser les capacités productives d’une exploitation bovine laitière en identifiant le(s) facteur(s) limitant(s).
Identifier les modifications possibles permettant d’augmenter la flexibilité (petits investissements, évolutions des pratiques, … en fonction des objectifs de l’éleveur).

Contact

Christine BOULART

Assistante Service Elevage
03.25.35.03.25
cboulart@remove-this.haute-marne.chambagri.fr

Tarifs

Tarifs et Conditions générales de vente sur demande.

Expérimentation en alimentation bovine

La Chambre d'Agriculture de Haute-Marne investit dans des pHmètres PCE-PH 20S (société PCE Instruments) qui mesurent, entre autres, le pH dans les bouses.

A partir de l'automne 2017, l'équipe lait va déployer une étude sur les facteurs de variation de la valeur énergétique du maïs.
Parmi les différentes problématiques étudiées, figure "l'acidose de l'intestin". Un maïs mal éclaté peut déplacer le site de digestion de l’amidon du rumen vers le gros intestin et l’intestin grêle, or dans ce dernier, la digestion se fait comme dans le rumen par fermentation ce qui peut provoquer une acidose dans cet organe avec des conséquences identiques à une acidose du rumen (bouses liquides, baisse de l’immunité avec apparition de mammites et de boiteries…).
A travers notre expérimentation, nous souhaitons mieux comprendre cette pathologie et essayer de la quantifier car si elle provoque les mêmes symptômes que l’acidose du rumen, les moyens de corrections peuvent être complétement différents voir opposés.