Transformation à la ferme et productions atypiques

Les flux rss du siteImprimer la page

 

Les activités dites "de diversification" sont complémentaires à l'exploitation agricole et doivent être menées avec le plus grand professionnalisme afin de garantir leur réussite.

La transformation est un des principaux leviers pour valoriser les productions de la ferme. Le principe est de partir des matières premières produites sur l'exploitation pour aboutir à un produit directement consommable qui peut être commercialisé de diverses manières.

Les productions atypiques font partie des activités dites "de diversification" car peu courantes sur le département. Elles peuvent faire l'objet d'une production supplémentaire sur une exploitation existante ou bien d'une installation uniquement sur cet atelier. Parmi ces productions, on peut retrouver : le maraîchage, la production de fruits, l'apiculture ou encore l'élevage d'animaux de compagnie ou d'équins, la production de volailles et d'œufs, mais la liste est infinie selon les projets de chacun...

Se diversifier : les différentes étapes...

Il s'agit tout d'abord de bien prendre en compte tous les paramètres et de répondre à quelques questions :

  • Pourquoi ai-je envie de me diversifier ?
  • Quels sont mes objectifs ?
  • La structure de mon exploitation me le permet-elle, au niveau du temps de travail et de la main d'œuvre disponible mais aussi d'un point de vue financier et matériel ?
  • Quels sont les investissements à réaliser ?
  • Quelles compétences me manquent-il pour cette activité ? 
  • Quels sont les débouchés et la clientèle potentielle ?

Il est également important de connaître l'existence d'aides pour les investissements réalisés dans le cadre de la diversification.

La mise en place d'un projet de diversification peut être résumée en 6 étapes :

  • Faire un bilan de l'existant : définir les atouts et contraintes, les forces et faiblesses de l'exploitation,
  • Définir son projet : se renseigner sur le sujet par la visite d'exploitations, des formations action, des portes ouvertes...
  • Réaliser une étude prévisionnelle : vérifier la faisabilité technico-économique du projet,
  • Construire ou rénover ses bâtiments,
  • Déclarer son activité en fonction de son projet : transformation de produits d'origine animale ou végétale, activités de vente, étiquetage...
  • Commercialiser ses produits et/ou accueillir du public

Vous avez un projet ?

La Chambre d'Agriculture de Haute-Marne soutient les porteurs de projet de diversification en les informant, les renseignant et en les accompagnant tout au long de leur démarche, ainsi que dans la réalisation des dossiers de demande de subvention aux différents organismes.

 

Quelques repères chiffrés :

- Une fromagerie créée sur une exploitation laitière peut être rentabilisée avec la transformation de 50 000 L en produits divers : yaourts, fromages frais, fromages blancs, faisselles... (à affiner selon les projets : modes de commercialisation, montant des investissements...)

- La création d'un atelier de volailles fermières permet de créer un emploi et de payer un abattoir à la ferme à partir d'environ 4 500 volailles à l'année.

- Pour dégager un revenu, un maraîcher doit s'installer sur environ 2 à 3 ha, dont une partie sous serres, s'il veut produire assez.

 

 

 

Contact

Aurélie SENCE

Conseillère Diversification
03.25.35.02.89
asence@remove-this.haute-marne.chambagri.fr